Les Libyens devront (encore) attendre pour élire leur président

L’élection présidentielle de ce vendredi 24 est "impossible" à organiser, a estimé une commission parlementaire.

Les Libyens devront (encore) attendre pour élire leur président
©AFP
C’était devenu inévitable : l’élection présidentielle en Libye n’aura pas lieu comme prévu ce vendredi 24 décembre. La Haute commission électorale nationale (HNEC) a proposé mercredi de la reporter d’un mois, au 24 janvier. La commission...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet