Malgré l’expulsion de son ambassadeur du Mali, la France ne peut envisager un retrait militaire

La France doit revoir sa stratégie et poursuivre la mobilisation d’autres États dans ce combat contre le terrorisme.

Malgré l’expulsion de son ambassadeur du Mali, la France ne peut envisager un retrait militaire
©AP
Joël Meyer n’est plus l’ambassadeur de France au Mali. Ce lundi 31 janvier, le diplomate français a été renvoyé par les autorités maliennes. Le désamour entre Bamako et Paris est monté d’un cran. Une poussée de fièvre dont se serait bien passée la France...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité