Le gouvernement congolais annule la taxe RAM mais ce dossier à 300 millions n’est pas clos

Le 1er mars, ce prélèvement sur toute recharge des téléphones aura vécu. Quid du remboursement ?

La taxe “Ram” a rapporté des millions de dollars sur le dos des usagers congolais.
La taxe “Ram” a rapporté des millions de dollars sur le dos des usagers congolais. ©AFP
"Non, ce n'est pas parce que le gouvernement annonce qu'il met un terme à ces prélèvements que nous arrêtons notre combat", explique l'avocat congolais Hervé Diakiese, qui...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité