Panzi et Lubumbashi partagent expertise et savoir-faire

Le Centre médical de la communauté créé par George Forrest a noué un partenariat avec l'Université de Lubumbashi et l'hôpital de Panzi du Dr Mukwege.

Panzi et Lubumbashi partagent expertise et savoir-faire
Olivier le Bussy, à Lubumbashi
"Il n'a pas peur, hein. Ah ! Il a touché le foie, c'est pour ça qu'il doit cautériser." Comme leurs deux cents condisciples présents dans la salle de conférence, les deux étudiants en médecine de l'Université de Lubumbashi que l'on entend chuchoter regardent l'écran géant avec la même attention que s'ils suivaient un long-métrage palpitant. "Évitez tout saignement. Il faut y aller lentement. C'est au final comme ça qu'on va le plus vite", conseille la voix du Pr Guy-Bernard Cadière, qui donne la leçon à distance. Le professeur des Clinique Saint-Pierre à Bruxelles, spécialiste de la laparoscopie (qui permet d'opérer sans ouvrir l'abdomen, à l'aide d'une minuscule caméra et d'outils chirurgicaux introduits par incision), est occupé à retirer une vésicule biliaire dans l'une des salles d'opération du Centre médical de la communauté de Lubumbashi (CMC), l'hôpital créé par l'homme d'affaires belge George Forrest.
Les étudiants verront ensuite...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet