Tunisie : le Parlement refuse sa dissolution décrétée par le Président

La crise s’accentue entre le chef de l’État et l’assemblée législative, qu’il avait déjà suspendue l’été dernier.

Tunisie : le Parlement refuse sa dissolution décrétée par le Président
©AFP
La dissolution du Parlement décrétée mercredi soir par le président Kaïs Saïed accentue la crise politique en Tunisie. Elle marque a minima un nouveau crescendo dans le vigoureux bras de fer entre le chef de l'État et l'assemblée législative. Le président du Parlement, Rached Ghannouchi...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité