Comment le Maroc veut rallier le monde à son projet de souveraineté

Après la reconnaissance américaine, Rabat mise sur l’Europe pour faire avancer son initiative d’autonomie.

Comment le Maroc veut rallier le monde à son projet de souveraineté
©AFP
Le dossier du Sahara occidental empoisonne toujours les relations entre le Maroc et l’Algérie. Les deux frères ennemis du Maghreb s’opposent depuis près de cinquante ans sur l’avenir de ce territoire désertique au sud-ouest du Maroc, une ancienne colonie espagnole que l’Onu considère comme un "territoire non autonome" en attente d’un statut final. Après une tentative avortée au bout de quelques réunions de reprendre les négociations au début de 2019, Rabat et Alger ont repris le cours de leur guerre froide autour d’une alternative tout aussi figée. Le Maroc,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet