La diplomatie militaire payante de Paul Kagame

Plus de 5 000 militaires rwandais sont engagés dans des missions des Nations unies. Une mobilisation internationale qui confère un poids particulier à Kigali. Surtout l’opération face aux djihadistes du Mozambique.

La diplomatie militaire payante de Paul Kagame
©AFP
Depuis qu’il est arrivé à la tête du Rwanda le 24 mars 2000, Paul Kagame est parvenu à peser et à jouer un rôle essentiel pour la stabilité de tout un continent - malgré le poids économique et démographique très "léger" de son pays. Un rôle qu’apprécient...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité