Guerre familiale, plan machiavélique et jeu politique: pourquoi la dépouille de l’ex-président angolais fait tant parler

La dépouille de l’ex-président dos Santos est toujours à Barcelone. Sa famille se déchire sur un éventuel retour au pays. Son successeur, Lourenço, voit ce retour comme un argument en pleine campagne pour sa réélection.

Guerre familiale, plan machiavélique et jeu politique: pourquoi la dépouille de l’ex-président angolais fait tant parler
©AFP
L’avion envoyé par les autorités angolaises restera encore...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité