En RDC, la présidentielle de 2023 est en grand danger

Malgré l’assurance affichée par le président Tshisekedi et le patron de la Ceni, personne ne croit au scrutin dans 15 mois.

En RDC, la présidentielle de 2023 est en grand danger
©AFP
La République démocratique du Congo va-t-elle glisser comme elle l'a fait lors de l'ultime mandat de Joseph Kabila ? Le dernier quinquennat s'est ainsi transformé en un septennat pour déboucher finalement sur "le scrutin le plus cochonné de l'histoire du pays", selon les termes d'un historien congolais. Les prochaines élections présidentielle et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité