RDC: réouverture de la frontière avec la Zambie à Kasumbalesa

La frontière avait été fermée mercred en raison de tensions.

RDC: réouverture de la frontière avec la Zambie à Kasumbalesa
©DE TESSIERES JOHANNA

La circulation a repris jeudi à Kasumbalesa, important poste-frontière entre la République démocratique du Congo et la Zambie qui avait été fermé la veille après des tensions, a-t-on appris de sources locales. Des véhicules de transport de minerais ont traversé la frontière de part et d'autre, selon des témoignages recueillis par l'AFP.

"J'ai passé 6 jours dans la file d'attente, je transporte une cargaison de cobalt, je rentre chez moi et je n'espère pas revenir aussitôt", a déclaré Bwalia Musonda, un chauffeur zambien en partance pour son pays, joint au téléphone depuis Lubumbashi, chef-lieu de la province minière du Haut-Katanga.

La frontière avait été fermée toute la journée de mercredi après des échauffourées ayant éclaté lorsque des Congolais, dont des marchands, avaient tenté de se rendre en Zambie, tandis que des transporteurs zambiens observaient depuis plusieurs jours un mouvement de grève.

Les grévistes protestaient contre la mort d'un des leurs, tué en RDC par des habitants d'un village en représailles d'un accident mortel.

"Les chauffeurs zambiens ont décidé de reprendre le trafic frontalier en contrepartie de garanties sécuritaires sur les routes de la RDC", selon le site d'informations congolais Actualité.cd. L'ouverture de la frontière est intervenue après un compromis trouvé entre les autorités congolaises du Haut-Katanga et leur homologues zambiennes, ajoute cette source.

Situé à environ 90 km de Lubumbashi, Kasumbalesa, vital pour la RDC, est le point de passage des camions transportant les minerais congolais (cuivre et cobalt) vers les ports de Tanzanie et d'Afrique du Sud.