Grève de la faim: le détenu Alaa Abdel Fattah est "en bonne santé", selon le parquet égyptien

L'état de santé de l'activiste égyptien Alaa Abdel Fattah est cependant jugé préoccupant par ses proches.

FILE - Egypt's leading pro-democracy activist Alaa Abdel-Fattah speaks during a conference at the American University in Cairo, Egypt, on Sept. 22, 2014. Egyptian prison authorities have intervened medically with jailed pro-democracy activist Alaa Abdel-Fattah, who this week escalated a food and hunger strike demanding his release, coinciding with Egypt’s hosting of the U.N. climate summit, his mother said. (AP Photo/Nariman El-Mofty, File)

Le parquet égyptien a affirmé jeudi que "tous les signes vitaux" du détenu politique égypto-britannique Alaa Abdel Fattah "sont normaux" et qu'il est "en bonne santé", après que le prisonnier a entamé il y a sept mois une grève de la faim selon ses proches.

Le blogueur prodémocratie dont plusieurs capitales ont réclamé la libération n'a "pas besoin d'être transféré vers un hôpital", a poursuivi le parquet dans un communiqué, qui a mis "en doute" sa grève de la faim. Ses défenseurs assurent que M. Abdel Fattah qui ne boit plus depuis dimanche pourrait ne survivre que quelques jours - à moins d'être nourri de force.