"Les répressions contre les journalistes se sont aggravées ces dix dernières années": HRW dénonce ces agissements envers la profession au Maroc

Un rapport de Human Rights Watch dénonce une série de techniques visant à réprimer journalistes et activistes.

<p>Le Maroc devrait cesser d'entraver les activités des "organisations indépendantes" et leur permettre de fonctionner librement selon Human Rights Watch</p>
©AFP/Archives
En 2019, le procès-verbal d'un interrogatoire d'Alaf Bernani, une employée d'Akhbar Al Yaoum, dernier quotidien d'opposition au Maroc, était l'un des éléments qui avaient conduit à la condamnation du directeur du journal, Taoufik Bouachrine, à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité