Les Burundais ont moins de dix jours pour changer leurs grosses coupures  : “Ca va se bousculer dans les banques”

Le manque de liquidité était devenu un problème central de l’économie nationale qui a décidé de changer tous les billets de 5 000 et 10 000 franncs en dix jours.

Les Burundais ont moins de dix jours pour changer leurs grosses coupures  : “Ca va se bousculer dans les banques”

Depuis des mois, les Burundais se plaignent de l’absence de liquidités sur les marchés locaux. “Les billets de 10 000 francs ont disparu de la circulation”, constataient en avril dernier un commerçant de Bujumbura, la capitale économique du pays.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...