Facebook a démantelé une opération de désinformation menée à partir de la Russie dans plusieurs pays d'Afrique, dont la Côte d'Ivoire et la République démocratique du Congo, a indiqué le premier réseau social au monde mercredi. Les comptes, pages et groupes concernés, présents sur Facebook mais aussi sur Instagram, étaient liés "à des entités associées" à un proche de Vladimir Poutine, Evgueni Prighozine, déjà accusé d'avoir animé la campagne anti-Clinton et pro-Trump depuis l'Agence de recherche sur l'internet (Internet Research Agency) basée à Saint-Pétersbourg.

Outre la Côte d'Ivoire et la RDC, Madagascar, le Mozambique, la Centrafrique, le Cameroun, le Soudan et la Libye étaient également visés.