Jean-Pascal Labille: "Ouvrir les yeux, élargir les horizons"

Au moment de côlutrer la première édition de l'action, La Libre a interrogé le Ministre en charge des Entreprises publiques et de la Coopération au développement (PS). Comme il a soutenu Move for Africa, il soutiendra cette année encore Move with Africa.

V.VVy.
Jean-Pascal Labille: "Ouvrir les yeux, élargir les horizons"
©BELGA

Vous avez soutenu l’initiative dès le départ. Que vous inspirent les témoignages des jeunes ?

Ils démontrent à quel point ces projets et cette manière de découvrir l’autre sont constructifs, qu’ils atteignent des objectifs pédagogiques et de citoyenneté. L’enthousiasme des jeunes et de leurs professeurs est un signe de la nécessaire solidarité dans la société.

 

Le monde connaît de grandes mutations, dites-vous…

Et ce genre de projets permet aux jeunes d’en prendre conscience, en expérimentant des réalités différentes mais représentatives de ce qu’est notre monde. Voilà qui ouvre leurs yeux, qui élargit leurs horizons. Ces projets leur permettent de s’enrichir des autres et de leur culture. Alors, riche de tout cela, cette jeunesse a davantage d’outils pour appréhender le monde et en être des acteurs responsables.

 

Êtes-vous surpris par tant d’engouement pour la coopération, alors que cette thématique est peu présente dans l’enseignement obligatoire ?

Surpris ? Non ! Ces jeunes ont un tel potentiel ! Cela donne bien évidemment l’envie de nous impliquer davantage auprès d’eux sur les thèmes de la coopération, comme dans beaucoup d’autres domaines d’ailleurs.