La Belgique poursuit son aide au projet de pavage des rues de Bujumbura

Le ministre belge de la Coopération au Développement, Jean-Pascal Labille, a signé mardi à Bujumbura une convention octroyant un montant de quatre millions d'euros à un projet de pavage visant à remettre en état le réseau routier de la capitale burundais.

BELGA
La Belgique poursuit son aide au projet de pavage des rues de Bujumbura
©BELGA

Le ministre belge de la Coopération au Développement, Jean-Pascal Labille, a signé mardi à Bujumbura une convention octroyant un montant de quatre millions d'euros à un projet de pavage visant à remettre en état le réseau routier de la capitale burundaise de manière durable tout en occupant une abondante main d'oeuvre dans un pays où le taux de chômage est élevé, a annoncé l'ambassade de Belgique. Cette convention spécifique correspond à une troisième phase du projet Pavage, entamé en 2010 et consiste en une consolidation des acquis des phases précédentes, a précisé l'ambassade dans un communiqué adressé à l'agence BELGA. Le montant global alloué aux programmes de pavage s'élève ainsi à vingt millions d'euros. Ce projet a jusqu'à présent permis de paver plus de 35 km de route alors que plus de 2.500 personnes ont profité de formations "aussi diverses qu'utiles". Plus de 500 personnes ont aussi créé 400 activités génératrices de revenus et dix-neuf micro-entreprises,

Les quatre millions d'euros sont financés par la "tranche incitative" de 50 millions d'euros approuvée en mai 2012 et portant le volume du Programme indicatif de coopération (PIC) belgo-burundaise à un total de 200 millions d'euros pour la période 2010-2013.

Lors de sa visite de deux jours au Burundi - la première depuis son entrée en fonction en janvier dernier -, mardi et mercredi, M. Labille doit également rencontrer le président de la République, Pierre Nkurunziza, le deuxième vice-président Gervais Rufyikiri, ainsi que la ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Sabine Ntakarutimana.

Il aura également une entrevue avec quelques représentants de la société civile burundaise et des ONG belges, ainsi qu'avec le président de la Chambre fédérale de Commerce et d'Industrie du Burundi, Econie Nijimbere.

Il visitera enfin le programme Pavage à Bujumbura dans les communes de Kamenge, Kinama et Cibitoke, ainsi que le "programme d'appui institutionnel au secteur de la santé" (PAISS) dans la province de Kirundo (nord-est).