Moi, Jean-Damascène, auxiliaire vétérinaire

Dans les collines rwandaises, les associations de terrain appuient les plus vulnérables dans la prise en main de leur développement. La santé animale y est centrale.

Valentine Van Vyve et Johanna de Tessières (photos), Envoyées spéciales au Rwanda

Dans les collines rwandaises, les associations de terrain appuient les plus vulnérables dans la

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet