Afrique Les 24 accusés dans le procès de la cellule djihadiste responsable de l’assassinat de deux touristes scandinaves ont été condamnés. Les peines vont de 5 ans de prison à la peine de mort. Récit.

Le juge appelle les accusés par petits groupes à la barre. C’est plus rapide : les prévenus ainsi rassemblés reçoivent tous la même peine. Abdessamad Ejjoud, Younes Ouziyad et Rachid Afati, qui ont reconnu être les auteurs directs de l’assassinat et de la décapitation de la jeune Danoise Louisa Vesterager Jespersen et de son amie norvégienne Maren Ueland, à Sidi Chamarouch, au pied du mont Toubkal, au Maroc, en décembre dernier, ont été condamnés à la peine de mort. Les vingt-et-un coaccusés ont reçu, eux, des peines allant de cinq ans de prison à la perpétuité.

(...)