Le président russe Vladimir Poutine a salué vendredi "la grande contribution personnelle" de Robert Mugabe pour l'indépendance du Zimbabwe, après l'annonce de la mort à 95 ans de l'ex-président de ce pays d'Afrique australe. "Beaucoup de dates importantes dans l'histoire moderne du Zimbabwe sont liées au nom de Robert Mugabe. Il a apporté une grande contribution personnelle à la lutte pour l'indépendance de votre pays, pour construire les institutions de l'État zimbabwéen", a déclaré le président russe dans un communiqué du Kremlin.

Vladimir Poutine a également souligné les "relations amicales" que Mugabe a construit avec la Russie. Robert Mugabe, qui a dirigé d'une main de fer son pays de 1980 à 2017, est décédé vendredi matin (4H40 HB) dans un hôpital de Singapour.

Depuis l'époque soviétique, Moscou et Harare entretiennent des relations cordiales. La Russie s'est toujours opposée à des sanctions économiques contre le régime de Mugabe pour ses violations des droits de l'Homme.