La télévision publique hongroise a diffusé mardi des images d'une agression sexuelle tournées sur la place Tahrir au Caire en 2013 en les faisant passer pour une séquence filmée à Cologne lors de la vague d'agressions de la Saint-Sylvestre, a révélé le site hongrois indépendant Index.hu.

Les images, diffusées dans le journal télévisé la chaîne publique M1 et qu'un journaliste de l'AFP a également vues sur le site du groupe public de radio-télévision MTVA, montrent une jeune femme blonde molestée par un groupe d'hommes.

Le sujet, toujours visible sur le site de MTVA en début de soirée, porte en incrustation "Des images choquantes des agressions de Cologne" et est accompagné de la mention "ces images ont été tournées le soir de Nouvel an à Cologne et sont apparues il y a peu sur le principal site de partage".

En réalité, ces images ont été postées le 30 juin 2013 sur YouTube sous le titre "Une touriste néerlandaise violée sur la place Tahrir au Caire, Egypte", a signalé Index.hu.

MTVA n'a pas immédiatement réagi à cette mise en cause.

Dimanche, la chaîne M1 avait accusé les médias allemands d'avoir couvert de façon "partiale" les violences de la Saint-Sylvestre à Cologne, principalement imputées à des hommes d'origine étrangère, des propos également martelés par le premier ministre populiste Viktor Orban.

Le nombre de plaintes pour vols, violences et agressions sexuelles lors de la nuit du Nouvel An dans cette ville de l'ouest de l'Allemagne) s'élevait mardi à 561, recouvrant 653 délits, selon le parquet local.