Un demandeur d'asile mineur a été arrêté lundi en Suède, soupçonné du meurtre à l'arme blanche d'une employée du centre dans lequel il résidait, a indiqué la police. Cette affaire est intervenue le jour où la police nationale a réclamé au gouvernement l'embauche de 4.100 officiers supplémentaires, nécessaire selon elle pour combattre la menace terroriste, mener les reconduites à la frontière, et assurer l'ordre dans les centres pour réfugiés.

La victime est Alexandra Mezher, une jeune femme de 22 ans, poignardée tôt dans la matinée dans le cadre de son travail au sein de ce centre de Mölndal près de Göteborg (sud-ouest). Elle a succombé à ses blessures à l'hôpital.

© DR

Les enquêteurs ont désigné comme suspect un résident de ce centre destiné aux adolescents de 14 à 17 ans, mais se sont refusés à donner toute précision sur son identité, y compris sa nationalité.

D'après le directeur de la police nationale Dan Eliasson, l'arrivée de demandeurs d'asile dans des proportions inattendues (163.000 en 2015, pour une population de 9,8 millions d'habitants) a mis sous pression les forces de l'ordre dans tout le pays.

L'Office national des migrations logeait au 1er janvier quelque 101.000 personnes, soit 1% de la population du pays.