Coronavirus: et si l’Amérique était privée de Président et de gouvernement ?

Bien qu’ayant été en contact direct avec des personnes infectées, Donald Trump et son vice-président, Mike Pence, ont jusqu’ici été épargnés par le Covid-19. Les cas des princes Charles en Angleterre et Albert à Monaco n’en montrent pas moins que l’épidémie peut frapper au sommet des États.

Coronavirus: et si l’Amérique était privée de Président et de gouvernement ?
©REPORTERS

Bien qu’ayant été en contact direct avec des personnes infectées, Donald Trump et son vice-président, Mike Pence, ont jusqu’ici été épargnés par le Covid-19.

Les cas des princes Charles en Angleterre et Albert à Monaco n’en montrent pas moins que l’épidémie

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet