Les plus grandes métropoles américaines débordées par l’ampleur de la pandémie

Dozin Maxence, correspondant à New York
COVID-19 pandemic caused by new coronavirus
©AFP

Les grandes villes des États-Unis étaient largement désertées en cette fin de semaine alors qu’une dizaine seulement des cinquante États fédérés n’avaient pas encore pris de mesures sanitaires contre l’épidémie de coronavirus, dont le nombre de cas dans le pays atteint désormais un quart de million. 

Alors

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet