Les Républicains s’inventent un autre président Trump

La Convention républicaine est prétexte à une réécriture de l’histoire. Donald Trump est célébré pour sa gestion de l’épidémie de Covid-19. Et un nouvel incident à caractère raciste ne saurait gâcher la fête.

Il y a eu deux ans, mardi, que disparaissait John McCain, sénateur de l’Arizona, candidat à la présidentielle en 2000, adversaire malheureux de Barack Obama huit ans plus tard, grande figure du Parti républicain, et sans conteste l’un des hommes politiques américains les plus respectables. Qu’aurait-il pensé de la Convention organisée cette semaine pour offrir un éventuel second mandat...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet