Un 75e anniversaire virtuel pour l’Onu: une castastrophe pour la diplomatie

Covid oblige, l’Assemblée générale de l’Organisation est, cette fois, largement virtuelle. Les dirigeants s’y expriment dans des vidéos enregistrées. Trump a lancé une attaque en règle contre la Chine, tenue pour responsable de l’épidémie

Un 75e anniversaire virtuel pour l’Onu: une castastrophe pour la diplomatie
©AFP
Ce devait être l’occasion de célébrations et de réjouissances à peine moins grandioses que celles du cinquantenaire en 1995. L’Organisation des Nations unies fête ses 75 années d’existence, mais dans un décor lunaire et une ambiance lugubre. Pour cause de Covid-19, l’Assemblée générale de l’Onu, qui se tiendrait normalement depuis la mi-septembre à New York, a été remplacée par des réunions virtuelles, des discours enregistrés et de rares événements préparés par les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité