Donald Trump n'a pas souhaité être prioritaire pour le vaccin contre le Covid-19

Le président a demandé à ce que le personnel de la Maison blanche ne reçoive le vaccin que plus tard.

Donald Trump n'a pas souhaité être prioritaire pour le vaccin contre le Covid-19
©Reporters
DPA

Selon plusieurs médias américains, le président Donald Trump et certains de ses plus proches collaborateurs pourraient être les premiers à se faire vacciner contre le Covid-19, alors que s'ouvre le début de la campagne ce lundi.

Cependant Donald Trump rapporte sur Twitter que lui et les employés de la Maison Blanche feront parti du programme de vaccination que plus tard, "à moins que cela ne soit nécessaire". "Les personnes travaillant à la Maison Blanche devraient recevoir le vaccin un peu plus tard dans le programme, à moins qu'il n'y ait un besoin spécifique. À ma demande, cet ajustement a été fait", explique le président, venant contredire les précédente informations des médias. 

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé vendredi l'utilisation du vaccin développé par Pfizer et BioNTech. Il avait déjà été annoncé que les travailleurs de la santé et les résidents des maisons de retraite seraient les premiers à recevoir le vaccin. Les membres du gouvernement de haut rang font également partie du groupe prioritaire.

Le gouvernement américain a pré-commandé 100 millions de doses du vaccin, représentant 50 millions d'Américains. De grandes quantités de vaccin arriveront dans 145 endroits à travers le pays lundi.