Quand des enfants étaient envoyés à plus de 1.000 kilomètres sous forme de colis par la poste

Pendant plusieurs années, il était possible aux Etats-Unis d'envoyer par colis un bébé ou un petit enfant à l’autre bout du pays. Si la poste ne le permettait pas officiellement, aucune règle ne l’interdisait. Dans le cadre de son dossier “Il était une fois”, LaLibre.be revient sur cette pratique interpellante.

Quand des enfants étaient envoyés à plus de 1.000 kilomètres sous forme de colis par la poste
©Smithsonian Institution
Créée en juillet 1775, la poste américaine se développe dans un premier temps assez lentement. Appelée initialement United States Post Office Department, elle ne compte que 75 bureaux à travers le pays. Son histoire n'en est pas moins...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité