Après Fox News, un autre média fait un malheur chez les "trumpistes"

La chaîne de télévision a le vent en poupe depuis que Fox News, sa rivale, a été délaissée par une frange de supporters de Donald Trump.

Après Fox News, un autre média fait un malheur chez les "trumpistes"
Maxence Dozin - Correspondant à New York
Fallait-il ou non s’entêter ? Fox News, chaîne de télévision conservatrice opérant sur l’ensemble du territoire américain, avait depuis 2016 pris fait et cause pour Donald Trump, bien poussé en cela par l’amitié entre son directeur, Rupert Murdoch, et le milliardaire alors en course pour l’investiture républicaine. Quatre années durant, lors de la présidence de M. Trump, les animateurs de la chaîne, en particulier ceux que l’on retrouvait dans les talk-shows diffusés en soirée, s’étaient mués en premiers partisans du Président, fustigeant en permanence une élite démocrate...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet