Avec un nouveau témoignage accablant, le policier accusé d’avoir tué George Floyd paraît de plus en plus difficile à défendre

Derek Chauvin a été accablé lors de son procès par le chef de la police de Minneapolis. Une situation rarissime.

Avec un nouveau témoignage accablant, le policier accusé d’avoir tué George Floyd paraît de plus en plus difficile à défendre
©AP
Le procès de Derek Chauvin, en entrant dans sa deuxième semaine, est peut-être parvenu à un tournant, lundi, avec le témoignage du chef de la police de Minneapolis, Medaria Arradondo. Pour ce dernier, il ne fait, en effet, aucun doute que...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet