Starbucks, American Express, Target: les grandes entreprises américaines sont fâchées avec les Républicains

Elles n’acceptent pas les lois électorales restrictives sur lesquelles le Parti mise pour préserver ses intérêts.

Trump campaigns in Georgia ahead of crucial Senate run-offs
©AFP
Les relations traditionnellement étroites entre le monde des affaires et le Parti républicain (GOP) tournent à l’aigre aux États-Unis depuis que, aiguillonnés par les accusations de fraude électorale colportées par Donald Trump et ses partisans, les Républicains...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet