Des milliers de personnes manifestent à Chicago contre les violences policières

Des milliers de personnes sont descendues dans les rues de Chicago, dans le nord-est des États-Unis, vendredi soir (heure locale) pour dénoncer les violences policières, rapportent les médias locaux.

Des milliers de personnes manifestent à Chicago contre les violences policières
©EFE

La vidéo d'un agent abattant Adam Toledo, un adolescent de 13 ans, diffusée jeudi a choqué le pays, alors que la mort, il y a un an, de l'Afro-Américain George Floyd sous le genou d'un policier blanc a suscité une vague historique de colère contre le racisme et les violences policières dans le pays. Des centaines de personnes se sont rassemblées dans le Logan Square Park vers 18h00 et se sont ensuite dirigées vers le domicile de la maire Lori Lightfoot, selon la chaîne d'information locale ABC7 Chicago. Les manifestant lui réclamaient une réforme de la police face à un système jugé déficient.

À New York aussi, des manifestants ont battu le pavé vendredi. Ils brandissaient des banderoles demandant justice pour Adam Toledo.

Sur la vidéo provenant de la caméra-piéton de l'agent qui a abattu l'adolescent, on peut voir le policier poursuivant Adam Toledo, lui intimant l'ordre de s'arrêter et de lui montrer ses mains. Le policier lui tire ensuite dessus au moment où l'adolescent s'est arrêté et vient de lever les mains en l'air. Un procureur a affirmé qu'Adam Toledo était armé, mais aucune arme n'est visible dans ses mains sur ces images.

En plein procès du policier blanc accusé de la mort du quadragénaire noir George Floyd en mai 2020, un jeune homme afro-américain, Daunte Wright, a été tué à Minneapolis par une policière qui affirme avoir confondu son arme de service et son Taser.