Les otages de Trump

Liz Cheney a été écartée mercredi de la direction du Parti républicain. Pour avoir nié l’existence de fraudes électorales et critiqué l’ancien Président. On ne dit pas du mal d’un homme qui a fait 74 millions de voix…

L’influence de Donald Trump sur le Parti républicain n’a jamais été aussi forte. On voit en lui la clé d’une reconquête de la majorité au Congrès en novembre 2022.
L’influence de Donald Trump sur le Parti républicain n’a jamais été aussi forte. On voit en lui la clé d’une reconquête de la majorité au Congrès en novembre 2022. ©AFP
La spectaculaire éviction mercredi de Liz Cheney, députée du Wyoming et fille de l’ancien vice-président Dick Cheney, de la direction de la Conférence républicaine, à l’issue d’un vote par acclamation organisé lors d’une réunion à huis clos qui a duré moins de quinze minutes, le confirme : Donald Trump n’a probablement jamais exercé une influence aussi forte sur le Parti républicain (GOP) que...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet