La condamnation de Derek Chauvin aura-t-elle un impact sur la police américaine ?

Le fait que la hiérarchie de Minneapolis a lâché le policier a visiblement marqué les esprits.

placeholder
© afp
Maxence Dozin Correspondant aux États-Unis
La peine de prison prononcée vendredi 25 juin à l’encontre de Derek Chauvin - 22,5 ans de prison - est venue mettre un terme à l’un des plus importants procès de l’histoire des relations raciales aux États-Unis. Le prononcé du juge Peter Cahill a dépassé le cap des douze années d’emprisonnement autorisées par la législation de l’État du Minnesota...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet