Haïti sombre une fois de plus dans le chaos

Le Président a été assassiné chez lui. Le Premier ministre sortant, Claude Joseph, a déclaré l’état de siège. Le plus pauvre pays des Amériques semble voué une fois de plus au chaos.

Haïti sombre une fois de plus dans le chaos
©AP
Haïti semblait sombrer dans le chaos mercredi, quelques heures après le meurtre de son Président, le très contesté Jovenel Moïse, 53 ans. Selon le Premier ministre sortant, Claude Joseph - qui a déclaré l’état de siège -, le chef de l’État a été abattu à son domicile privé,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet