Un vol American Airlines dégénère: une passagère attachée à son siège avec du scotch

Visiblement en proie à une crise de panique, une passagère d'un vol à destination de la Caroline du Nord a du être attachée à son siège avec du scotch jusqu'à l'atterrissage.

Les passagers d'un vol American Airlines entre Dallas (Texas) et la ville de Charlotte, en Caroline du Nord (aux États-Unis), ont assisté à une scène un peu particulière le 6 juillet dernier. Après avoir entendu des cris et vu les membres de l'équipage courir dans tous les sens durant le vol, ils ont découvert, en descendant de l'avion, une femme assez agitée attachée à son siège de première classe avec du large scotch.

Il semblerait, selon le Business Insider et le New York Post, que cette passagère a tenté d'ouvrir la porte de l'avion, une heure après le décollage. Apparemment en proie à une crise de panique, la femme criait qu'elle devait absolument sortir de l'appareil. Les membres de l'équipage ont alors essayé de la maîtriser, alors qu'elle continuait de crier et cracher sur eux.

Pour les passagers qui ne voyaient pas la scène, "c'était un peu le chaos et personne ne savait ce qu'il se passait", a raconté une jeune femme présente à bord, qui a filmé sa descente de l'avion, où l'on voit la passagère scotchée au siège. La seule information reçue durant le vol a été un message du pilote qui a expliqué, durant le vol, que l'équipage devait "faire face à une situation  délicate".

À l'atterrissage de l'appareil à Charlotte, tous les passagers sont descendus, puis la femme attachée à son fauteuil a été emmenée à l'hôpital pour un bilan psychiatrique. Selon RTL Info, elle ne pourra plus voyager avec American Airlines.