Pittsburgh, cette ville américaine qui prend une revanche sur le sort

Autrefois point névralgique de l’Est américain, la deuxième ville de Pennsylvanie a pu renaître de ses cendres en investissant dans les nouvelles technologies.

Pittsburgh, cette ville américaine qui prend une revanche sur le sort
©Shutterstock
Maxence Dozin - Envoyé spécial à Pittsburgh (Pennsylvanie)
L’endroit était stratégique. Longtemps disputée entre Anglais et Français avant l’indépendance américaine, la zone où l’Ohio prend son cours, à la confluence des rivières Allegheny et Monongahela, se devait de devenir une ville carrefour. De cité commerciale, la ville fondée en l’honneur de l’homme d’État anglais William Pitt se mua rapidement, durant la première moitié du XIXe siècle, en ville industrielle. Des entreprises de grande taille commencèrent à faire leur apparition le long des trois rivières mais aussi en ville, tirant profit du charbon à bas prix largement présent dans le relief...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité