Cincinnati, tranquille sur la rivière

La troisième ville de l’Ohio ne manque pas d’arguments.

placeholder
© Shutterstock
Maxence Dozin - Envoyé spécial à Cincinnati (Ohio)
Passées les ex-villes coloniales de l’est Américain, en premier lieu Boston et New York, Philadelphie, ou même Charleston plus au sud, qui ont toutes un charme bien à elles, le visiteur qui s’aventure dans le cœur du Midwest américain peut mesurer combien les métropoles qui le composent ne semblent pas présenter un attrait incommensurable, sauf si, comme parfois aux États-Unis, le culturel parvient...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet