Blinken rencontre le chef de l'OMS et "soutient" sa volonté d'enquêter sur le Covid " de manière transparente et dans des délais convenables"

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a rencontré mercredi au Koweït le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), auquel il a apporté son "soutien" dans ses efforts pour approfondir l'enquête en Chine sur l'origine de la pandémie.

Blinken rencontre le chef de l'OMS et "soutient" sa volonté d'enquêter sur le Covid " de manière transparente et dans des délais convenables"
©AP

"Les Etats-Unis soutiennent le projet de l'OMS de mener des études supplémentaires sur les origines du Covid-19, y compris en République populaire de Chine, pour mieux comprendre la pandémie et prévenir les prochaines", a tweeté le secrétaire d'Etat, à l'issue de cette rencontre qui a eu lieu dans la soirée à son arrivée dans le pays du Golfe - et qui n'était pas annoncée à son agenda.

Il a également "souligné la nécessité que la prochaine phase" de cette enquête soit menée "par des experts", de manière "transparente" et "dans des délais convenables", mais aussi "fondée sur des preuves" et "sans ingérences", a rapporté son porte-parole Ned Price dans un communiqué.

Antony Blinken a "insisté sur l'importance que la communauté internationale s'entende sur cette question cruciale".

Les deux hommes ont aussi évoqué leur "collaboration pour continuer à réformer et renforcer l'OMS", dont l'ex-président américain Donald Trump avait claqué la porte, en dénonçant une agence de l'ONU soumise à Pékin, mais que son successeur Joe Biden a réintégré.

Sur le même sujet