États-Unis: le couple qui avait pointé ses armes sur des manifestants antiracistes gracié

Le couple devra toutefois rendre ses armes.

États-Unis: le couple qui avait pointé ses armes sur des manifestants antiracistes gracié
©AFP
La rédaction (avec DPA/ANP)

Souvenez-vous: en juin 2020, Mark et Patricia McCloskey, qui sont tous deux des avocats spécialisés dans les blessures corporelles, étaient devenus mondialement célèbres après une vidéo les montrant pointer une arme sur des manifestants antiracistes lors d'une action Black Lives Matter à Saint-Louis, dans le Missouri.

A l'époque, Donald Trump avait ouvertement défendu l'homme et son épouse, qui avaient même pris la parole lors de la convention républicaine.

Mais la justice s'en est ensuite mêlée et en juin, le couple avait plaidé coupable et s'était vu condamné à des amendes respectivement de 750 dollars (631 euros) et de 2 000 dollars (1 685 euros).

Finalement, le gouverneur du Missouri, Michael Parson, a indiqué ce mercredi que Mark et Patricia McCloskey avaient été graciés. Ils ne seront donc pas punis mais devront remettre les armes qu'ils avaient utilisés comme moyen de menace (à savoir un pistolet et un fusil).

Sur le même sujet