Face aux critiques, Barack Obama change ses plans pour son anniversaire

Le camp républicain avait critiqué de façon virulente la cérémonie que l'ex-président voulait organiser.

Face aux critiques, Barack Obama change ses plans pour son anniversaire
©Reporters

Barack Obama, qui est né le 4 août, doit fêter son 60e anniversaire en fin de semaine sur l'île huppée de Martha's Vineyard. Mais l'événement, qui était pourtant organisé dans le respect des règles sanitaires, va devoir être quelque peu modifié.

A la base, comme le rapporte le Wall Street Journal, l'ex-président avait convié des centaines d'invités. Il s'était assuré que tous ceux-ci soient vaccinés et aient été testés négatifs. La fête, elle, devait se dérouler en extérieur et un "coordinateur Covid" encadrait normalement l'événement.

Sauf que voilà: face au variant Delta, les mesures ont été renforcées en de nombreux endroits aux Etats-Unis et l'anniversaire d'Obama commence à faire du bruit. Les principales critiques sont venues du camp républicain et de l'élu Jim Jordan, un fidèle de Trump, qui a ironisé sur Twitter: "Les démocrates, si c'était la fête d'anniversaire du président Trump, dénonceraient un dangereux événement super-propagateur et concluraient que les organisateurs d'un tel rassemblement tuent des gens".

Face aux critiques qui commençaient à prendre de l'ampleur, Barack Obama a apporté un changement majeur à la cérémonie, à laquelle seuls les amis proches et la famille pourront se rendre. D'après USA Today, l'actuel président Joe Biden, pourtant très proche d'Obama, ne participera pas à l'anniversaire. Une façon sans doute d'éviter toute nouvelle polémique...

Sur le même sujet