CNN licencie trois employés qui refusaient de se faire vacciner

Le média américain avait pourtant été clair sur les règles en vigueur.

CNN licencie trois employés qui refusaient de se faire vacciner
©Belga

Comme Microsoft, Facebook ou encore Google, CNN avait annoncé en début d'année que la vaccination serait obligatoire pour les employés souhaitant retravailler en présentiel. Une condition sine qua non et non négociable pour un retour au bureau, aux yeux de l'entreprise américaine.

Néanmoins, plusieurs employés semblent ne pas avoir tenu compte de la règle. "Les dernières semaines, nous avons été mis au courant de trois collaborateurs non-vaccinés qui se présentaient au bureau. Les contrats de ces trois employés ont pris fin", explique Jeff Zucker, le président du média, dans une note interne que le New York Times a pu consulter. S'il reconnait que cela n'a pas été une décision facile à prendre, le président a souhaité clarifier la situation. " Laissez-moi être être clair - nous avons un politique de tolérance zéro à cet égard", a-t-il poursuivi.

Tout comme en Europe, le variant Delta, plus contagieux, se propage davantage aux Etats-Unis. De nombreuses entreprises ont donc décidé d'agir à leur manière.

Sur le même sujet