Plongée dans le "business légalement illégal" des sans-papiers aux États-Unis

Il y aurait douze millions de migrants sans-papiers aux États-Unis. L’écrasante majorité des adultes travaillent dans des secteurs sous-payés. Et participent aux tâches les plus ingrates de l’économie nationale

Plongée dans le "business légalement illégal" des sans-papiers aux États-Unis
©BELGA
Maxence Dozin, envoyé spécial à Grand Rapids, Michigan
Périphérie de Grand Rapids, la deuxième ville du Michigan. Dans cette métropole en pleine expansion de cet État du Midwest, à deux heures de distance de Chicago, les serres, une fois passées les limites de la ville, se comptent à perte de vue. Les myrtilles constituent la grande spécialité locale. Le Michigan en cueille cinquante millions de kilos chaque année, et la région de Grand Rapids constitue l’épicentre de cette production. Mais...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet