"Faites-vous vacciner”: quand Trump se fait huer par ses propres partisans

Manifestement, les fans de l'ancien président américain n'ont pas adhéré à l'ensemble de son discours.

"Faites-vous vacciner”: quand Trump se fait huer par ses propres partisans
© BELGA
Rédaction

Ce week-end, Donald Trump était en voyage du côté de l'Alabama. Un rassemblement était organisé dans la ville de Cullman. Lors de son speech, l'ex-président a recommandé à la population de se faire vacciner. Un message qui n'a pas plu au public. Après cette allocution, Donald Trump s'est fait copieusement siffler par la foule rapporte NBC.

"Vous savez quoi ? Je crois totalement en vos libertés. Vraiment. Vous devez faire ce que vous jugez bon de faire" avait-il commencé. "Mais je le recommande : faites-vous vacciner. Je l'ai fait. C'est bien. Faites-vous vacciner." C'est à ce moment-là que les personnes présentes ont commencé à siffler l'ex-président. Ni une ni deux, l'ancien chef d'État a fait deux pas en arrière.

"C'est d'accord. Vous êtes libres" a repris Trump. "Mais il se trouve que je me suis fait vacciner. Si cela ne fonctionne pas, vous serez les premiers à le savoir. D'accord ? J'appellerai l'Alabama en disant Eh, vous savez quoi ? Mais le vaccin fonctionne. Mais certes, vous êtes libres et devez garder cette liberté."

En octobre dernier, Donald Trump avait été fortement touché par le covid-19. Ses proches avaient notamment peur de devoir le mettre sous respirateur rapporte le New-York Times. Malgré cela, la population de la ville de Cullman n'a pas été convaincue par les bienfaits de la vaccination.

En Alabama, 8 électeurs sur 10 ont voté Trump à la dernière présidentielle américaine. Un soutien qu'il ne souhaite pas perdre s'il venait à se représenter d'ici quelques années.