Dans le berceau du créationnisme américain

Le mouvement, bien implanté au Kentucky, met tout en œuvre pour contrer les théories évolutionnistes de Darwin.

Dans le berceau du créationnisme américain
©AFP
Maxence Dozin - Envoyé spécial au Kentucky
Tous chrétiens vigoureusement opposés aux théories de l'évolution des espèces chères à Darwin, Ken Ham et ses associés ont longtemps cogité. "Il y a une petite vingtaine d'années", se rappelle son bras droit Mark Looy, "nous nous sommes mis à la recherche d'un endroit à partir duquel on pourrait faire rayonner notre interprétation des textes sacrés, celle d'une vision littérale des Écrits de l'Ancien Testament, mais, plus loin encore, celle d'une approche à la lettre du texte de la Genèse, opposée avec véhémence aux théories darwiniennes de l'évolution."...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité