Après l’échec de la confrontation brutale, changement majeur de stratégie pour l’opposition au Venezuela

Sa politique de confrontation brutale a été un échec total.

Après l’échec de la confrontation brutale, changement majeur de stratégie pour l’opposition au Venezuela
©AFP
D'aucuns y voient un effet collatéral de la défaite des États-Unis en Afghanistan : l'opposition vénézuélienne a annoncé mardi à Caracas qu'elle abandonnait sa politique de boycott des élections,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet