Acculé, le président Jair Bolsonaro tente le tout pour le tout: "Son objectif n’est pas de remporter l’élection, c’est de faire un coup d’État"

Il a à nouveau laissé planer le doute sur la tenue de la présidentielle en 2022.

Acculé, le président Jair Bolsonaro tente le tout pour le tout: "Son objectif n’est pas de remporter l’élection, c’est de faire un coup d’État"
©AFP
Morgann Jezequel, correspondante au Brésil
Le président Jair Bolsonaro (extrême droite) était déterminé à faire de la fête de l’indépendance brésilienne, le 7 septembre, une démonstration de force. Après des semaines de relations tendues avec le pouvoir judiciaire, le chef d’État, galvanisé par les manifestations de ses partisans dans tout le pays, a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet