Aux USA, derrière le recueillement, une certaine irritation à l’égard de Joe Biden couve

L’Amérique a solennellement commémoré le 11-Septembre en rendant hommage aux quelque 3 000 personnes tuées il y a 20 ans. Mais l’irritation à l’égard de Joe Biden couve chez les sympathisants républicains.

Dozin Maxence
Le bar irlandais O’Hara’s, situé à l’angle de Greenwich Street et de Cedar Street, à deux pas du nouveau complexe du World Trade Center, est lui aussi un survivant du 11-Septembre. Il est le premier immeuble à être resté debout,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet