"Trump a perdu": un énorme panneau installé à Times Square fait parler de lui

À l'heure actuelle, Donald Trump n’a toujours pas accepté sa défaite à l’élection présidentielle de 2020. Il continue obstinément à contester les résultats dans différents Etats. Fin septembre, il s’était par exemple rendu en Arizona pour protester.

"Trump a perdu": un énorme panneau installé à Times Square fait parler de lui
©TWITTER

"Trump a perdu", c'est ce qui est écrit sur un panneau d'affichage qui figure à Times Square à New York. "Plus besoin de vérifications", c’est un appel à l’ancien président pour qu’il cesse de contester le résultat des élections.

La campagne est signée Républicains pour le droit de vote (RVR). Selon le groupe: "Les panneaux d'affichage seront placés dans des lieux publics clés dans les États où il y a encore un débat sur les résultats des élections de 2020, notamment en Géorgie, en Floride, au Texas, en Pennsylvanie, au Michigan, en Virginie, au Wisconsin et en Arizona, ainsi qu'à Times Square à New York". Cette campagne est une autre tentative pour affaiblir Donald Trump. RVR dit vouloir "appeler les États à rejeter les contestations des résultats des élections de 2020".

Fin septembre, Donald Trump a demandé un recomptage de plus de deux millions de votes dans le comté de Maricopa, le plus grand comté de l’État de l’Arizona. Après le recomptage de plus de deux millions de voix dans ce comté, il s’est avéré non seulement que Joe Biden avait été confirmé comme vainqueur, mais aussi que Trump avait en fait reçu 261 voix de moins que prévu, et Biden 99 de plus. Et pourtant, Trump a insisté sur le fait qu’il y avait des "preuves irréfutables de fraude électorale qui étaient en train d’être déterrées".

Sur le même sujet