De stripteaseuse à candidate au Congrès américain: l'improbable destin d'Alexandra Hunt

Alexandra Hunt pourrait bien devenir la première ancienne stripteaseuse à occuper une fonction publique aux Etats-Unis.

De stripteaseuse à candidate au Congrès américain: l'improbable destin d'Alexandra Hunt
©INSTAGRAM
E.L

Si les élections de mi-mandat de novembre 2022, communément appelées "midterms" aux Etats-Unis, seront cruciales pour la suite de la présidence de Joe Biden, elles pourraient également apporter leur lot de surprises. Parmi elles, la possibilité qu'une ex-stripteaseuse occupe un siège à la Chambre des représentants, une première dans l'histoire des Etats-Unis.

Alexandra Hunt, une jeune Démocrate de 28 ans originaire de Rochester (New York), s'est en effet récemment présentée pour le 3e district de Pennsylvanie, ce qui fait d'elle la première ancienne stripteaseuse ouvertement candidate à une fonction publique aux États-Unis.

Un job alimentaire pour financer ses études

Fille de deux enseignants, Alexandra Hunt a grandi à New York avant de déménager à Richmond pour ses études. En difficulté financière, celle qui est aujourd'hui chercheuse dans le domaine médical décroche un job étudiant dans un restaurant pour arrondir ses fins de mois. Ses revenus n'étant pas toujours suffisants pour subvenir à ses besoins, la jeune étudiante pousse alors la porte d'un club de striptease, où elle travaillera jusqu'à l'obtention de son diplôme de psychologie.

La pandémie de Covid, le déclic

Etudiante brillante, Alexandra Hunt ne s'arrête pas là et décroche quelques années plus tard un second diplôme en Santé publique à l'Université de Philadelphie. C'est dans cette grande ville de Pennsylvanie que la jeune chercheuse et data manager se lance en politique. D'abord investie dans plusieurs projets caritatifs locaux, la pandémie de Covid-19 la pousse à revoir ses ambitions à la hausse. "

C’est la réponse, ou plutôt devrais-je dire l’absence de réponse, des élus politiques qui m’ont fait prendre conscience que je ne devais plus attendre que quelqu’un améliore les choses, que si je voulais que les choses bougent je devais prendre l’initiative",

explique-t-elle au

Washington Post.


La jeune newyorkaise décide alors de se présenter dans le troisième district du Congrès de Pennsylvanie, dans l'espoir de décrocher un siège à la Chambre des représentants en novembre 2022. Pour ce faire, elle devra détrôner le démocrate Dwight Evans, 67 ans, élu au Congrès depuis 2016.

"Je ne vais pas en avoir honte"

Si aucune estimation de votes ne circule encore à l'heure actuelle, la candidate espère que son parcours atypique pourra convaincre les électeurs. " Les gens s'identifient à mon histoire, même s'ils n'ont pas travaillé dans le monde de la nuit, parce que, comme eux, j'ai essayé de survivre aux Etats-Unis par mes propres moyens ", raconte-t-elle au média Attn.com . Elle explique tout de même avoir longuement hésité avant de révéler son passé de stripteaseuse. " J'ai décidé d'être transparente. Je l'ai fait parce que j'avais besoin d'argent {…} Et je ne vais pas en avoir honte ", déclare-t-elle au Washington Post.

Sur le même sujet