Le "rêve américain" d'Eric Adams, ancien policier et futur maire de New York

Eric Adams ne gagna la primaire démocrate, le 22 juin, que de justesse. Mais c’était la véritable élection à remporter dans une ville qui vote massivement pour les Démocrates.

C’est une illustration du "rêve américain", un conte de fées moderne qui, mardi, devait faire d’un ancien délinquant le prochain maire de la plus extraordinaire ville du monde, New York. Qui plus est, Eric Adams, 61 ans, ne sera que le deuxième maire noir de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité